Les cancers pédiatriques sont différents de ceux des adultes, or seulement 2% de la recherche sur le cancer sont alloués à la pédiatrie et plus de la moitié des traitements actuels sont « off label » c’est à dire non officiellement autorisés chez l’enfant. Il est donc primordial d’accélérer l’accès à l’innovation  thérapeutique pour les enfants et adolescents.L’association Imagine for Margo se mobilise  pour :développer des médicaments spécifiques aux enfants– réduire les délais d’accès aux traitements innovants– favoriser l’accès à des essais cliniques sécurisésNous mobilisons les autorités françaises et européennes afin mettre un place un cadre règlementaire qui permettrait de développer des médicaments spécifiques aux enfants et de permettre un accès plus rapide aux traitements innovants.Nous nous mobilisons aussi dans le cadre de groupes de travail internationaux pour développer une meilleure coopération entre les différents acteurs : industries pharmaceutique, académiques (médecins/chercheurs), régulateurs (français et européens) et associations de parents dans un seul but : développer plus rapidement et plus efficacement des traitements innovants pour les enfants et adolescents atteints de cancers.

I. Actions en cours

En France :
Cinq groupes de travail regroupant plusieurs associations de parents permettent de suivre les grands thèmes du colloque du 15 février 2014 au Sénat  «Vers une recherche spécifique sur les cancers des enfants»– Groupe 1 : l’application du Plan Cancer 3Responsable F. Lemos (Imagine for Margo), avec J. Lellouche (le Défi de Fortunée)Objectif : s’assurer que les mesures formalisées sur la recherche pédiatrique seront bien appliquées et considérées comme prioritaires.– Groupe 2 : La mise en place d’un programme de recherche pédiatrique par les grands financeurs de la Recherche (Fondation ARC, La Ligue contre le cancer)Responsable F. Sotteau (un sourire à la vie)Objectif : S’assurer que ces organismes vont développer des programmes  recherche de nouveaux traitements pour les enfants.– Groupe 3 : Création d’un observatoire des cancers de l’enfant et de la rechercheResponsable D. Margerit (Association Hubert Gouin enfance et cancer), avec J. Michon (SFCE).Objectif : Élaboration et publication d’un rapport annuel définissant les objectifs des cancers pédiatriques et des indicateurs de résultats.– Groupe 4 : Modification du Règlement pédiatrique européenResponsable à déterminer, avec la SIOPE (Société Européenne d’Oncologie Pédiatrique)Objectif : proposer des changements à cette réglementation afin de limiter les   possibilités pour les laboratoires pharmaceutiques d’abandonner ou de différer les Plans d’Investigation Pédiatriques.– Groupe 5 : Proposition d’une réglementation française et européenne incitative à investir dans une recherche spécifiquement pédiatrique.Responsable Patricia Blanc (Imagine for Margo) avec un groupe de travail européen (représentants d’industries, oncologue pédiatriques, membres du Comité pédiatrique de l’agence européenne du médicament et des assocaitions de parents)Objectif : Sur l’exemple du Creating Hope Act, voté en 2012 aux Etats-Unis, mettre en place des incitations à investir dans une recherche spécifique aux cancers des enfants et adolescentsDe nombreuses associations sont à nos côtés dans ces initiatives : Fédération Enfants—cancer- santé, SFCE, Cent pour sang la vie, le défi de Fortunée, le Groupe franco-africain d’oncologie pédiatrique, l’association Hubert Gouin enfance et cancer, Laurette Fugain, l’Etoile de Martin, Lisaforever, Princesse Margot, Tous avec Clément, ainsi que Kidsvcancer (USA) et  ICCCPO (International Confederation of Childhood Cancer Parent Organizations
Au niveau international :
BDA-ITCC-ENCCA-SIOPE Pediatric Oncology Task ForceBDAUne centaine de représentants de l’industrie pharmaceutique, académiques (médecins et chercheurs), régulateurs (français et européens) et associations de parents, se sont réunis en décembre 2011 (intervention de Patricia Blanc) puis en novembre 2013 dans le but de d’améliorer le développement de traitement pour les enfants et adolescents atteints de cancers.En novembre 2013, 4 groupes de travail ont été créés.Patricia Blanc mène le groupe de travail « Propose new incentives for the development of specific pediatric drugs and the repositioning of drugs that fail in adults » et est membre du comité executif de cette task force internationale.

Des comités de suivi se réunissent régulièrement et les 1ers résultats seront présentés en février 2015 lors du 3ème séminaire. Le groupe de travail européen mené par Patricia Blanc est constitué de 11 membres représentant des laboratoires pharmaceutiques, des associations de parents, des membres du Agence européenne du médicaments et du Comité pédiatrique européen, des oncologues-pédiatres/chercheurs, travaillent sur le thème : « Propose new incentives for the development of specific pediatric drugs and the repositioning of drugs that fail in adults »

Les propositions du groupe de travail seront formalisées et soumises aux pouvoirs publics prochainementParticipation à la conférence SIOPE ENCCA 18-19 sept 2014, BruxellesSIOPE ENCCA

Patricia Blanc participera à une session  intitulée ; «Research and Innovation, increasing the cure rate» (recherche et innovation : augmenter le taux de guérison)

II. Actions réalisées

Mai 2014: Intervention lors du  séminaire annuel de ICCCPO sur le thème « Que peut faire une association de parents pour aider au développement de médicaments spécifiques sur les cancers des enfants et adolescents ?»

22 Mai 2014: Entretien avec Mme la Ministre de la Santé, Marisol Touraine et deux de ses conseillers et Mme Agnès Buzyn, Présidente de l’Institut National du Cancer (Inca).

ministreCe fut l’occasion de montrer notre détermination à s’assurer de la mise en place des mesures prévues au Plan cancer 3 sur les enfants et adolescents, et de proposer que la France donne l’impulsion pour une réglementation européenne qui inciterait les laboratoires à investir dans la recherche pédiatrique en s’inspirant du Creating Hope Act, voté en 2012 par Barack Obama.Sur les avancées du plan cancer, nous avons appris :– L’accord sur la mise en place d’un groupe coopérateur pédiatrique (qui facilitera l’obtention de fonds publics du programme hospitalier de recherche clinique (PHRC), donnera plus d’indépendance et dans lequel des associations de parents seront obligatoirement représentées).– La mise en place de 2 à 3 CLIP pédiatriques. Ces Centres Labellisés d’ Investissement Prioritaires donneront aux enfants l’accès à des essais cliniques de phase précoce dans un environnement sécurisé. Faciliter l’accès à l’innovation thérapeutique dans des centres spécifiques est essentiel car jusqu’à présent, les essais pédiatriques étaient systématiquement refusés dans les CLIP existants qui se focalisent sur les adultes. L’appel d’offre sera lancé en juillet et les 1ers financements prévus fin 2014.A l’occasion de la création des CLIP, de nombreux laboratoires ont été contactés pour fournir les molécules et participer aux programmes pédiatriques. Ce sont donc déjà des éléments concrets. Nous avons insisté sur l’importance de donner un accès rapide à l’innovation thérapeutique en repensant les essais cliniques (avec des cohortes de patients plus réduites) et en accélérant les autorisations de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), cela notamment dans les cas de cancers rares ou de rechute.Nous avons aussi proposé la mise en place d’un « observatoire des cancers des enfants et de la recherche » qui formaliserait les objectifs définis pour les cancers des enfants, les indicateurs de résultats et un état des avancées. Ce rapport annuel serait publié. L’idée a été accueillie favorablement et nous travaillerons avec l’INCA sur ce sujet et notamment sur les indicateurs de suivi .  Nous sommes satisfaits de cette réunion mais resterons vigilants sur les avancées des mesures du Plan Cancer 3, que nous suivrons tout particulièrement. Plusieurs associations nous accompagnent dans cette démarche et des groupes de travail associatifs se mettent en place actuellement, plus d’informations à venir.15 février 2014Mobiliser sur la situation trop peu connue du cancer des enfants et débattre d’une législation incitant à la recherche pédiatrique.colloqueSamedi 15 février 2014, journée mondiale contre le cancer chez l’enfant. Imagine for Margo a organisé au Palais du Luxembourg, sous le haut patronage du Président du Sénat, un colloque sur une recherche pédiatrique spécifique regroupant les acteurs majeurs autour de ce problème : politiques, chercheurs, docteurs, laboratoires, associations, témoignage de malades, étudiants en droit. Une après-midi de discussions et d’échanges pour trouver des solutions favorisant la recherche sur les cancers pédiatriques. Les discussions furent riches, de grande qualité et parfois animées.Les échanges se poursuivent actuellement entre les différents intervenants et les associations de parents présentes afin de suivre et de transformer en actions concrètes les propositions issues du colloque .Les vidéos du colloque:Introduction-Sénateur A.Gournac  Plan Cancer 3 Pr A. Buzin (INCA)  Le règlement pédiatrique européen  Creating Hope Act – Nancy Goodman  Les cancers pédiatriques – Pr G.Vassal  Témoignages de malades   Conclusion- Sénateur C.Deroche

Les photos du colloque   Les présentations

15 novembre 2013: Le 15 novembre Imagine for Margo a participé à la journée des 10 ans de l’ITCC, avec plus de 120 participants du monde médical.itcc Les deux essais thérapeutiques que nous finançons (VINILO sur les gliomes de bas grade et BEACON sur le neuroblastome) ont été présentés par ITCC et Imagine for Margo, qui a présenté les 2 ans de partenariat  avec ITCCC, a eté chaleureusement remercié pour son soutien.Un immense merci à tous nos donateurs qui font avancer la recherche sur les cancers pédiatriques.Programme de la journée : cliquer ici18-19 novembre 2013Les séminaires internationaux du BDABDALe congrès annuel du BDA (Biotherapy Development Association) s’est tenu les 18 et 19 novembre à Paris et Patricia Blanc, Présidente d’Imagine for Margo y est intervenue. Laboratoires pharmaceutiques, chercheurs, régulateurs, associations de parents réunis ensemble : c’est assez unique ! Discussion sur la législation européenne, le « Creating Hope US », la coopération et les innovations en matière de traitement. Un plan d’action a été élaboré avec 4 groupes de travail. Imagine for Margo participe à celui qui va étudier un « European Creating Hope Act » (autrement dit : comment faire pour que l’on puisse développer directement des médicaments spécifiques aux enfants, sans utiliser ceux des adultes). Une première proposition sera présentée au Sénat par les étudiants en droit de la Fac de Lille le 15 février, journée internationale du cancer des enfants.Patricia Blanc est aussi membre du Steering Committee qui coordonnera et suivra l’évolution des 4 groupes de travail.Beaucoup de progrès ont été faits depuis notre première intervention au BDA meeting fin 2011 : il y a plus de dialogue et de volonté de coopérer. Mais il faut que ça aille encore plus vite et que la coopération s’améliore pour se donner les moyens de développer plus et mieux des traitements spécifiques, plus efficaces et plus ciblés.2013 : Mobilisation au moment des discussions sur le plan cancer 2014 – 2019 (Plan Cancer 3)Tout au long de l’année 2013, lors des discussions sur le Plan Cancer 3, nous nous sommes fortement mobilisés auprès des ministères, députés et sénateurs, pour que des mesures sur le développement de la recherche pédiatrique soient inscrites dans le nouveau plan.

 

plan cancer 3

Mobilisation dans le cadre du plan cancer 3

Imagine for Margo se mobilise fortement pour qu’un budget spécifique soit alloué à la recherche pédiatrique dans le Plan Cancer 3 actuellement en discussion.En plus de nos propositions envoyées au Pr Jean-Claude Vernant, chargé d’ élaborer des recommendations pour le   Plan Cancer 3 , nous avons mené plusieurs actions:– Ministère des affaires sociales et de la Santé – 16 mars 2013, Entretien avec Mme Catherine Bismuth, conseillère auprès de Mme la Ministre Marisol Touraine– Sénat – 09 mai 2013, Question orale de Mr le Sénateur des Yvelines Alain Gournac à Mme la Ministre Marisol Touraine, répondu en séance le 24 juillet – Palais de l’ Elysée – 17 septembre 2013, Entretien avec le Pr Lyon-Caen, conseiller auprès de François Hollande pour la Santé et la Recherche Médicale.20 février 2013 : Journée internationale du cancer des enfants au Parlement EuropéenSIOPE-EUROPE1Intervention sur le projet de loi relatif aux essais cliniques pédiatriques.Le discours de Patricia Blanc, lors de la journée mondiale de sensibilisation au cancer des enfants, interpelle les parlementaires sur l’insuffisance de traitement innovants et spécifiques pour les enfants et adolescents, le peu d’essais cliniques européens, et demande la simplification des procédures administratives consommatrice de temps et d’énergie ainsi que la mise en place d’un fonds spécifique européen dédié à la recherche sur le cancer des enfants.Novembre 2012 : Règlement Pédiatrique : Imagine for Margo mobilise les associations auprès de la Commission EuropéenneCapture d’écran 2014-07-30 à 11.40.48Imagine for Margo mobilise les représentants de 237 associations internationales pour booster le développement de nouveaux médicaments spécifiques et innovants contre le cancer des enfants.La Commission Européenne a lancé une consultation publique sur le Règlement Pédiatrique No 1901/2006 afin de recueillir l’avis des intéressés et établir début 2013 un rapport sur son application. D’éventuels amendements à la loi n’étant prévus qu’en 2017 ! Ce fut une occasion unique pour les associations de parents de donner leur avis sur les améliorations et changements à faire dés maintenant, sans attendre 2017 !La réponse à la consultation publique, initiée par Imagine for Margo, a été suivie et co-signée par les représentants de 237 associations françaises et internationales, qui se sont unies afin d’avoir le maximum d’impact auprès des parlementaires.Ensemble, GO FIGHT WIN – Vas-y, bats toi, Gagne !  Notre mobilisationTexte complet envoyé à la Commission Européenne : Parents organizations answer to Public Consultation5-7 octobre 2012 : Congrès SIOP (Société International d’Oncologie Pédiatrique) à LondresCapture d’écran 2014-07-29 à 11.53.59Congrès annuel à Londres de la Société Internationale d’Oncologie Pédiatrique (SIOP) London SIOP 2012 Congress Imagine for Margo était présent lors de ce congrès international afin de mieux comprendre les enjeux et évolutions en matière de recherche sur le cancer des enfants.Ce fut aussi l’occasion de témoigner lors d’un interview pour l’organisation « Rare Cancer Europe »qui sera publié prochainement.

7 février 2012 Journée Internationale du Cancer des Enfants au Parlement EuropéenSans titre'Intervention sur l’application du Règlement PédiatriqueNotre présence avait pour but de sensibiliser et d’interpeler les parlementaires sur les difficultés actuelles liées à l’application du Règlement européen sur le médicament pédiatrique.En effet, si ce règlement, destiné à faciliter l’accès aux nouveaux médicaments est un formidable espoir, les lourdeurs administratives et les multiples interprétations par les états membres, font qu’aujourd’hui, le nombre de médicaments anti-cancéreux n’a pas augmenté et la grande majorité des enfants en échec thérapeutique se voient nier l’accès à des médicaments innovants.Patricia Blanc (FR) présidente de l’association a témoigné devant l’audience multi-disciplinaire de sa tragique expérience avec sa fille et a plaidé devant les régulateurs européens afin qu’ils encouragent l’industrie pharmaceutique à créer des médicaments  innovants pour les enfants atteints de Cancer.Pour lire le texte de l’intervention de Patricia Blanc cliquez ICIPour voir le programme Parlement Européen cliquez ICIPourquoi changer le règlement européen ? Pour en savoir plus, cliquez sur : ProblématIque Règlement EuropéenPour un résumé et les photos de cet évènement, cliquez ICI 5-6 Décembre 2011: Intervention et participation 1er séminaire d’oncologie pédiatrique à Londres
BDA-DiplomeNouveaux médicaments pour les enfants et adolescents : Où en sommes nous ? Quels axes d’amélioration ?
Les nombreuses discussions autour d’une meilleure coopération entre les chercheurs, laboratoires pharmaceutiques, associations de parents et législateurs européens et américains visant à développer plus rapidement des médicaments innovants et assurer un meilleur suivi à long terme des patients.Ce séminaire a conduit à un accord sur 7 actions prioritaires à mener et porteuses d’espoir.
Participants
Chercheurs et pédiatres européens, représentant de laboratoires pharmaceutiques, législateurs européens et américains, associations de parents.
But du séminaire
Mettre en place, au niveau européen, un plan d’action visant à développer plus rapidement de nouveaux médicaments, plus spécifiques et plus efficaces pour les enfants et adolescents atteints de cancerPatricia Blanc, Présidente de Imagine for Margo, était présente durant ces deux jours et a témoigné devant l’assemblée : « En partageant notre histoire, qui se rapproche de celle de nombreux parents, j’ai pu témoigner de l’importance de collaborer au niveau international pour donner rapidement accès aux derniers médicaments disponibles pour les enfants et aussi lancer un appel aux chercheurs européens, législateurs et laboratoires pharmaceutiques réunit pour la première fois dans ce séminaire présidé par l’ITCC » Mon message à toutes ces personnalités réunies : « Collaborez, innovez, soyez proactif, développez des thérapies spécifiques, innovantes et plus efficaces. On compte sur vous. »« Je voulais à nouveau vous remercier pour votre présence, votre contribution et la force de votre message. Ceci a été entendu par tous les participants » Professeur Gilles Vassal, Président de l’ ITCC (Innovative Therapies for Children with Cancer)Consulter le programme du séminaire cliquez ici
X En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...Fermer