Tags associés à cet article :

Découvrez comment vos dons font concrètement avancer la recherche dans cet article du journal Le Monde paru samedi 28 avril. En 2016, nous avions pu remettre un chèque d’1,2 Million d’euros à l’Institut Curie pour cofinancer le programme de recherche MICCHADO : « une PREMIÈRE en oncopédiatrie », grâce à l’extraordinaire mobilisation et générosité de nos coureurs, bénévoles et partenaires de la course Enfants sans Cancer. 

Article Le Monde_MICCHADO_montage-01

Institut Curie – Une étude inédite contre les cancers de l’enfant

Chaque année, en France environ 2500 enfants et adolescents se voient diagnostiquer un cancer.

Si près de 80% d’entre eux en guérissent, un patient sur cinq est atteint d’un cancer dit « à haut risque », avec de fortes probabilités de rechute et une propension des cellules cancéreuses à s’adapter face aux traitements. L’amélioration du pronostic est aujourd’hui l’un des enjeux majeurs des équipes d’oncopédiatrie. « Il est crucial de mieux comprendre le fonctionnement de ces cancers, en analysant les caractéristiques biologiques des cellules cancéreuses et en décryptant les interactions entre les tumeurs et le patient », explique le Dr Gudrun Schleiermacher, directrice adjointe pour la recherche translationnelle du centre SIREDO* à l’Institut Curie. L’objectif est de concevoir des traitements sur mesure (appelés « de précision ») en fonction du profil biologique et immunologique. « Si ces cancers de mauvais pronostic sont connus et que certains traitements sont efficaces au diagnostic, il n’est pas possible d’augmenter l’intensité de ces traitements standards, précise-t-elle. C’est pourquoi nous devons concevoir des approches ciblées pour augmenter les chances de guérison et lutter contre la résistance des tumeurs. »

Une première en oncopédiatrie

L’Institut Curie vient d’initier une étude nationale inédite baptisée MICCHADO. Portée par l’Institut Curie, et conduite en collaboration avec Gustave-Roussy et le Centre Léon-Bérard, elle vise à améliorer la compréhension de la formation des tumeurs et leurs mécanismes de progression. « Nous nous intéressons notamment à la présence d’ADN tumoral circulant dans le sang. Nous allons chercher à définir les liens entre les caractéristiques moléculaires et immunologiques et l’agressivité tumorale. » Cette étude, qui comprendra tous les enfants, adolescents et jeunes adultes victimes d’un cancer à haut risque, 600 patients sur 3 ans, est une première mondiale en onco-pédiatrie.

Un soutien remarquable

Grâce à cette initiative, une étape dans la lutte contre les cancers pédiatriques pourrait être franchie. « Le combat contre le cancer est encore et toujours une course contre la montre, souligne le Dr Schleiermacher. Plus nous comprendrons pourquoi la tumeur résiste aux traitements, mieux nous pourrons imaginer des traitements adaptés. » Remarquable sur la méthodologie, MICCHADO l’est aussi sur l’organisation. Outre le travail collaboratif entre trois plateformes et impliquant l’ensemble de centres de la SFCE (Société Française de lutte contre les cancers et les leucémies de l’enfant et de l’adolescent), plusieurs associations soutiennent financièrement le projet : Imagine for Margo-Children without cancer, Hubert-Gouin – Enfance & Cancer, le Fonds KiCa hébergé par la Fondation Roi Baudouin, ainsi que Enfants, Cancers, Santé. MICCHADO est également soutenu par le groupe pharmaceutique Bristol Myers Squibb.

*SIREDO : Soins, Innovation, Recherche, en oncologie de l’Enfant, aDOlescent et de l’adulte jeune.

X En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...Fermer