Qu’est-ce que le cancer des enfants et des adolescents ?

Comme tout cancer, les cancers pédiatriques correspondent au dérèglement d’une cellule qui en se multipliant va perturber le fonctionnement normal de l’organisme. Aujourd’hui, il existe 100 types de cancers différents chez les enfants et les adolescents qui touchent, chaque année, 2.500 petits guerriers et petites guerrières en France.

Qu'est-ce que le cancer pédiatrique ?

Cancer : un nom singulier pour une maladie multiple

On parle souvent du cancer des enfants comme s’il était une seule et même maladie. Toutefois, comme pour l’adulte, il existe de nombreuses pathologies différentes. En effet, en 2022, il y a près de 100 types de cancers différents pour l’enfant, ce qui en fait, pour les industriels, des maladies rares.

Chacune de ces formes de cancer pédiatrique requiert un traitement spécifique, ce qui, malheureusement, n’est pas encore possible aujourd’hui pour tous les cancers de l’enfant. Les probabilités de contrôler la maladie ou de la guérir complètement sont différentes pour chaque type de cancer.

Quel cancer pour quel âge ? 

La fréquence des cancers pédiatriques varie selon l’âge :

  • Les néphroblastomes, neuroblastomes et rhabdomyosarcomes sont plus courants lors de la petite enfance
  • Les tumeurs osseuses et les lymphomes apparaissent généralement plus tardivement

Les cancers les plus fréquents sont les leucémies qui représentent 30% de l’ensemble des affections malignes, suivies des tumeurs du système nerveux central (20%).

Qu’est-ce qu’un cancer ?

Le cancer correspond à une dégénérescence des cellules. En effet, notre corps est composé de milliards de cellules enfermant, pour chacune d’entre elles, nos gênes. Ces derniers détiennent l’information nécessaire au bon fonctionnement de notre corps ou, dans le cas d’un cancer, une information erronée.

Chaque cellule nait, se multiplie et meurt. Lors de la division cellulaire, elle transmet à sa cellule enfant le matériel génétique qu’elle détenait. Parfois, il peut arriver que certaines subissent des mutations et transmettent une information erronée. Celle-ci va soit être détruite par notre corps, soit se multiplier et propager l’anomalie dans notre corps.

C’est cela un cancer : une cellule propageant une mauvaise information qui induit un fonctionnement anormal au sein de notre corps.

Pourquoi les enfants développent-ils des cancers ?

Les causes réelles du cancer des enfants sont encore très mal connues. En effet, contrairement aux adultes, les enfants sont souvent « vierges » de la consommation de facteurs favorisant le développement de cancer chez l’adulte (alcool, tabac, mauvaise hygiène de vie…).

Les causes des cancers pédiatriques sont principalement dues à des mutations génétiques qui surviennent par hasard lorsque se produit la division cellulaire.

Le point de départ de la prolifération des cellules cancéreuses peut être la moelle osseuse, il s’agit alors d’une leucémie. S’il est dans un organe ou un tissu, on parle alors de tumeur cancéreuse ou de tumeur maligne (ou encore appelée tumeur solide).

De nombreux travaux de recherche sont en cours de réalisation afin de faire progresser la connaissance, la prévention et le développement de traitements adaptés. Au sein d’Imagine for Margo, nous nous mobilisons, depuis notre création en 2011, afin de mieux comprendre pour mieux guérir les cancers pédiatriques. En effet, sans le financement de la recherche, il est aujourd’hui impossible d’imaginer un monde avec des enfants sans cancer. C’est pour cela que nous en avons fait notre cœur de mission et notre priorité absolue.

Quand et comment débute un cancer chez l’enfant ?

Les signes des cancers pédiatriques sont variables et souvent trompeurs. En effet, ils peuvent s’observer au cours de maladies dites bénignes et fréquentes chez l’enfant. Dans le cas où un des symptômes surviennent tels qu’un mal de tête, de gorge, une fatigue intense… il est important de ne pas s’inquiéter directement. Si les signes disparaissent rapidement, il s’agira donc d’une grippe par exemple. Toutefois, si ces derniers persistent et/ou se cumulent, il est important d’aller consulter son médecin traitant ou son pédiatre afin de faire des examens complémentaires biologiques ou radiologiques.

Les symptômes peuvent être une pâleur, de la fatigue, de la fièvre, une perte d’appétit, des douleurs osseuses ou articulaires, des hématomes, des douleurs abdominales, des maux de tête, un déficit visuel, des troubles de la marche, des chutes, un torticolis, des vomissements répétés… En cas de doute, il est important de se référer à un professionnel de santé.

Le délai entre les premiers symptômes et le diagnostic d’un cancer varie selon le type de cancer et l’organe ou le tissu d’origine. Dès le diagnostic, il est important de bien suivre les conseils des spécialistes de la santé afin de déterminer le meilleur traitement.

Évolution d’un cancer des enfants

Lorsque votre enfant a été diagnostiqué d’un cancer, il est important de rapidement évaluer, avec un professionnel de santé, les possibilités qui s’offrent à lui. Chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie, traitements thérapeutiques ou combinaison de plusieurs d’entre eux… les possibilités sont diverses et doivent correspondre au type de cancer de votre enfant.

Depuis de nombreuses années, nous agissons afin que la médecine de précision se développe pour les enfants. Celle-ci permet, grâce à la généralisation des séquençages moléculaires initiés par le programme MAPPYACTS, que nous avons co-financé et qui a depuis été repris par l’État dans le cadre du programme France Génomique, de cibler spécifiquement, lorsque cela est possible, les maux de la tumeur. Dans le cadre d’un traitement, votre enfant pourra alors, aujourd’hui, se voir proposer la meilleure solution thérapeutique possible pour combattre son cancer.

En l’absence de traitement, les cancers évoluent pratiquement tout le temps en suivant des étapes similaires, à des vitesses et des modalités très variables. C’est ce qui est appelé par les médecins « l’histoire naturelle » d’un cancer. Cette évolution, en dehors de tout traitement, consiste en une apparition de lésions précancéreuses qui contiennent des cellules en cours de mutation, ces cellules vont ensuite se multiplier dans le tissu d’origine puis grossir et se propager dans les tissus voisin.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de consulter le dossier « Qu’est-ce qu’un cancer ? » de l’Institut national du cancer.

Si vous souhaitez nous aider à lutter contre les cancers pédiatriques, première cause de décès par maladie chez les enfants de plus d’un an en France en Europe, vous pouvez soit faire un don directement sur notre site ou consulter la page « nous aider ».

C’est en continuant de se mobiliser tous ensemble que nous pourrons vaincre le cancer des enfants et des adolescents.