Programme EpiRT sur les tumeurs rhabdoïdes

RECHERCHEPROGRAMME SUR LES TUMEURS RHABDOÏDES

Combination of epidrugs in Rhabdoid tumors : a comprehensive analysis of effectiveness and of the mechanisms of resistance

Ce programme est cofinancé par la course Enfants sans Cancer 2020 et a été sélectionné suite à l’appel à projets Fight Kids Cancer que nous avons lancé en janvier 2020. En savoir plus

Les tumeurs rhabdoïdes sont des cancers agressifs rares affectant les jeunes enfants. Ils se produisent principalement dans le cerveau, mais aussi dans les reins, le foie et divers tissus moux. Ces tuteurs se caractérisent par la perte d’un gène unique, appelé SMARCB1. SMARCB1 agit pour remodeler la chromatine, c’est-à-dire le compactage du brin d’ADN dans les noyaux cellulaires. Puisqu’il n’y a pas d’autre défaut génétique, SMARCB1 constitue le seul gène directement ciblable dans cette maladie. Compte tenu de la fonction très «épigénétique» de ce gène, un domaine de recherche majeur pour le développement thérapeutique ultérieur concerne les médicaments qui ciblent également les acteurs épigénétiques.

Dans ce projet, nous nous concentrons sur le rôle d’un médicament épigénétique dans les tumeurs rhabdoïdes, inhibant la protéine épigénétique «EZH2», dont l’inhibition a montré certains premiers effets dans les cliniques; notre projet vise à comprendre les mécanismes de résistance en analysant comment les tuteurs humains évoluent lors du traitement, lorsqu’ils sont greffés sur des souris ; disséquant la réponse au niveau de chaque cellule, nous visons à mieux affiner ce qui rend les cellules sensibles ou résistantes. Nous analyserons également comment ces dénommés épi-médicaments modifieront l’environnement immunitaire dans des modèles immunocompétents de tumeurs rhabdoïdes.

Investigateur principal : Franck Bourdeaut, titulaire d’un Doctorat de Recherche, Centre d’oncologie pédiatrique SIREDO, laboratoire de Recherche Translationnelle en Oncologie Pédiatrique à l’Institut Curie (France)
Pays concernés : France, Allemagne