Fight Kids Cancer 2022 : 5 programmes de recherche européens sélectionnés

FIGHT KIDS CANCER 2022

Fight Kids Cancer est un appel à projets européen inédit que nous avons lancé en 2020 avec la Fondation belge KickCancer et la Fondation luxembourgeoise Kriibskrank Kanner, en collaboration avec l’ESF – European Science Foundation – et un comité d’experts scientifiques internationaux.

En 2022, 28 projets de recherche ont été évalués selon trois critères – impact patients, excellence scientifique et innovation. 5 d’entre eux ont été retenus et bénéficieront de financements d’Imagine for Margo, ainsi que de KickCancer, de Kriibskrank Kanner et de la Fédération italienne FIAGOP.

100% des fonds collectés à l’occasion de notre course Enfants sans Cancer, du 25 septembre 2022, seront affectés aux projets de Fight Kids Cancer.

FIGHT KIDS CANCER 2022 : 5 PROGRAMMES SÉLECTIONNÉS POUR GUÉRIR PLUS ET MIEUX !

BEACON 2 neuroblastomeBEACON 2, un essai clinique sur le neuroblastome en rechute
L’essai clinique BEACON 2 vise à évaluer l’effet de deux traitements prometteurs identifiés dans le cadre de l’essai BEACON entre 2013 et 2021. Ces derniers associent la chimiothérapie à deux nouveaux médicaments anticancéreux (Bevacizumab et Dintutuximab beta) dans l’objectif de guérir davantage d’enfants avec moins d’effets secondaires.

Nombre de patients : 160

Durée du projet : 3 ans
Date de début du recrutement : janvier 2023
Institution : Vall d’Hebron Research Institute, Université de Barcelone, en collaboration avec l’Université de Birmingham (Royaume-Uni)
Investigateur principal : Dr Lucas Moreno
Pays : Royaume-Uni, France, Suisse, Belgique, Danemark, Irelande, Pays-Bas, Espagne, République Tchèque, Italie, Norvège, Israël, ainsi qu’en Australie et en Nouvelle Zélande

HEM-iSMART leucémie et lymphomeHEM-iSMART, un essai de médecine personnalisée sur les leucémies et lymphomes
L’essai HEM-iSMART est un essai de médecine personnalisée dans lequel les enfants en rechute de leucémie ou de lymphome recevront un traitement adapté à la ou aux altérations génétiques spécifiques présentes dans leurs tumeurs.

Nombre de patients : 60

Durée du projet : 3 ans
Date de début du recrutement : janvier 2023
Institution : Princess Maxima Center, Amsterdam UMC (Pays-Bas)
Investigateur principal : Pr. Michel Zwaan
Pays : Pays-Bas, Allemagne, Belgique (au total, des centres seront ouverts dans 14 pays européens et en Israël)

En collaboration avec le consortium ITCC (Innovative Therapies for Children with Cancer), l’Intergroupe européen pour le lymphome non hodgkinien de l’enfant (EICNHL) et le comité « I-BFM-Resistant Disease » (RD).

 

SACHA sécuriser les thérapies innovantes hors essais cliniquesSACHA International, une étude pour sécuriser les thérapies innovantes administrées en dehors des essais cliniques
Le registre international SACHA vise à collecter des données sur les thérapies innovantes administrées en dehors des essais cliniques aux enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de tumeurs malignes pédiatriques. Cela permettra de suivre de près les thérapies utilisées dans ce contexte, afin de les arrêter rapidement lorsqu’elles sont inefficaces/toxiques ou d’accélérer le développement d’essais cliniques si une activité antitumorale est détectée.

Nombre de patients : 500 par an

Date de début du recrutement : début 2023
Promoteur : Gustave Roussy (France)
Investigateur principal : Dr Pablo Berlanga
Pays concernés : France, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Pays-Bas, Irlande, Belgique, Autriche, Danemark, Australie, Nouvelle Zélande

Prévention rechute des neuroblastomesPrévention des rechutes du neuroblastome
Ce projet vise à identifier l’origine des rechutes dans le neuroblastome et à tester si une nouvelle génération de médicaments est efficace pour inhiber le développement des rechutes.

Durée du projet : 2 ans

Date de début du recrutement : début 2023
Institution : UMC, Amsterdam UMC (Pays-Bas)
Investigateur principal : Dr Rogier Versteeg
Pays : Pays-Bas, Allemagne

PG-LMA leucémie myéloïde aiguëPG-LMA, une nouvelle méthodologie génomique pour traiter la leucémie myéloïde aiguë
Ce projet vise à améliorer le traitement de la leucémie myéloïde aiguë (LMA), en se basant sur une nouvelle méthodologie génomique qui permettra non seulement de déterminer la réponse au traitement, mais aussi de caractériser les cellules leucémiques qui restent résistantes au traitement. L’objectif est d’identifier de nouveaux médicaments susceptibles de surmonter cette résistance et d’adapter le traitement à chaque enfant atteint de LMA, améliorant ainsi les chances de guérison.

Durée du projet : 2 ans

Date de début du recrutement : début 2023
Institution : Schneider Children’s Medical Center of Israel (Israël)
Investigateur principal : Dr Shai Izraeli
Pays : Israël